Réserve faunique des Laurentides

  • Lac des Sylphes, Réserve Faunique des Laurentides
  • P1010805.jpg
  • Lac Caché, Réserve Faunique des Laurentides
  • T8812  À MI-CHEMIN / HALFWAY
  • Le "Parc d'Alma"
  • I1294- Lac Jacques-Cartier
  • hireservefauniquedeslaurentides29112014f

La réserve faunique des Laurentides, encore appelée par plusieurs le « parc des Laurentides », relie la région de la capitale au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Énorme territoire de 7861 km carrés, il est le paradis de la pêche à la truite indigène avec ses 2000 lacs et rivières.

Durant les périodes de l’été, automne et hiver, vous pouvez y accèder par l’accueil du Camp Mercier et Le Relais tandis que l’accueil La Loutre est ouvert que l’été et l’automne. Celles-ci sont tous situé sur la route 175.

Activités

Les amateurs de ski de fond de courte randonnée se donnent rendez-vous au Camp Mercier avant de se lancer dans le réseau des pistes totalisant 82 km, soit 69 km de ski classique et 13 km de pas de patin. Six relais chauffés attendent les fondeurs pour une pause. Raquette aux pieds, il est aussi possible de les 17 km aménagés pour cette activité.

En été, les pêcheurs partagent leur riche territoire avec les amants du canot-camping qui pagayent sur les rivières Métabétchouane (niveau intermédiaire) et Aux Écorses (niveau expert). De juillet à septembre, les forfaits en chalet plairont aux familles qui désirent se plonger les deux pieds dans la nature.

Hébergement

Ouverte principalement pendant l’hiver, l’Auberge Le Relais constitue une halte incontournable pour les amateurs de motoneige.

Les 135 chalets sont répartient dans les 27 secteurs d’hébergements. La plupart situé au bord d’un lac.

Le camping La Loutre, situé à 50 km de l’entrée sud de la réserve faunique, comporte 99 emplacements . Le camping de la Belle-Rivière, au nord de la réserve, à 164 km de l’entrée sud sur la route 169, compte une trentaine d’emplacements sans services.