Mont-Royal

  • Beauté automnale au parc du Mont-Royal, par             Élodie Loiseau / Parc du Mont-Royal
  • Cross @ Mount Royal @ Ville-Marie @ Montreal
  • Une symphonie d'automne, par            Stanislav Nikulich /    Le belvédère Kondiaronk du parc du Mont-Royal
  • La glissade, par      Richard Duret / Parc du Mont-Royal
  • Plaisirs divers, par Denis Racicot /  Parc du Mont-Royal
  • Noël au Mont-Royal, par         Nicolas De Bergh / Parc du mont Royal
  • Monument à Georges-Étienne Cartier, Parc du Mont-Royal

Située au centre de l’île de Montréal, dans sa partie méridionale, la montagne présente trois sommets, ou collines selon les sources : au nord, le sommet Outremont (211 m) – aussi appelé le mont Murray; à l’ouest le sommet Westmount (201 m) et à l’est, le sommet Mont-Royal, qui culmine à 233 m.

Sur ce dernier on trouve le Parc du Mont-Royal qui constitue l’un des espaces verts les plus importants de Montréal avec une superficie de 190 hectares. Inauguré en 1876, le parc du mont Royal est l’oeuvre de Frederick Law Olmsted, concepteur émérite de plusieurs grands parcs américains, dont le Central Park de New York.

On y trouve un vaste réseau de sentiers piétonniers et d’escaliers permettant de découvrir une variété de paysages champêtres ou boisés. On pourra y observer une variété importante de plantes et d’oiseaux. De plus, on aura accès à de magnifiques belvédères qui offrent des vues imprenables sur la ville et toute la région.

Les amis de la montagne offrent divers services et activités, dont une exposition à la maison Smith. Des bornes et une carte interactive proposent des capsules pour découvrir la beauté et les richesses du parc.

En hiver,  un service complet de location d’équipement pour le patinage, le ski de fond, la raquette, la glissade sur chambre à air et plus encore est offert au comptoir de location des Amis de la montagne.

En 1535, lors de son deuxième voyage,  Jacques Cartier monte sur la montagne qu’il nomme mont Royal en l’honneur du roi de France. Suite à cette visite l’île prendra le nom de mont Royal qui deviendra, avec le temps, Montréal.

La croix du Mont-Royal est une croix en métal érigée en 1924, haute de 31,4 mètres qui couronne la montagne. Elle rappelle une croix en bois planté à cet endroit en 1643 par Paul Chomedey, un officier français et l’un des fondateurs, avec Jeanne Mance, de la ville de Montréal et son premier gouverneur.

Accès

De la rue Sherbrooke, emprunter le chemin de la Côte-des-Neiges vers le nord, puis prendre à droite le chemin Remembrance. De l’avenue du Parc, emprunter le boulevard du Mont-Royal Ouest, puis la voie Camilien-Houde.

Transport en commun

Du métro Mont-Royal, prendre l’autobus 11 en direction ouest et descendre à l’angle du chemin Remembrance et de l’avenue du Chalet. Marcher ensuite environ 150 m.