Rivière Saint-Maurice

La rivière St-Maurice prend sa source au réservoir Gouin, situé aux mêmes latitudes que le lac Saint-Jean et parcourt 560 kilomètres pour aller rejoindre le fleuve St-Laurent. À partir du réservoir Blanc, de Windigo au barrage du Rapide-Blanc, et de celui-ci jusqu’à Trois-Rivière, la rivière est canotable. Ce parcours peut prendre de 6 à 7 jours. Quelques courts portages vous permettront de franchir les barrages hydroélectriques. En été, il y a plusieurs plages et de petites îles où l’on peut camper. On trouve des accès pour la mise à l’eau tout le long de la rivière, dont plusieurs avec possibilité de stationnement gratuit. On pourra se concocter différents parcours en fonction du lieu de départ choisi.

Le nom d’origine de la rivière était la « Métabéroutin », nom donné par les Algonquins, qui signifie « décharge du vent », et pour leur part, les Attikameks de la Haute-Mauricie l’appellent encore « Tapiskouan Sibi », la « rivière de l’enfilée d’aiguille ».