Forêt récréotouristique de la Montagne du Diable

La montagne du Diable compte quatre sommets: du Belzébuth, du Garde-Feu, de la Paroi et celui du Diable qui culmine à une altitude de 778 mètres ce qui en fait la plus haute montagne de la région des Hautes-Laurentides. Elle est aussi connue sous le nom de mont Sir-Wilfrid, nommée ainsi en l’honneur du premier ministre fédéral Wilfrid-Laurier. Le territoire de 100 kilomètres carrés de cette forêt s’étend du village de Ferme-Neuve à l’est jusqu’à la baie Windigo du réservoir Baskatong à l’ouest. On y trouve près de 80 km de sentiers pour la randonnée et la raquette, 56 km pour le ski nordique et 45 km réservé au ski de fond classique. Les sentiers sont accessibles par cinq entrées différentes permettant la courte et la longue randonnée. On aura accès à plusieurs lacs, ruisseaux, et de nombreux points de vue panoramiques. Au nord-ouest du lac Windigo, on pourra voir la chute de même nom qui descend à fleur de rocher sur une pente de plus de 55 mètres.