Grande Tourbière de Villeroy

  • Grande tourbière de Villeroy
  • Grande tourbière de VilleroyGrande tourbière de Villeroy
  • Grande tourbière de Villeroy

La grande tourbière de Villeroy est un archipel tourbeux de plusieurs centaines d’hectares couvrant une partie du territoire des municipalités de Villeroy et Notre-Dame-de-Lourdes dans la région du Centre-du-Québec, et de Val-Alain dans Chaudière-Appalaches. Ce sont principalement des lots publics dont la gestion a été déléguée à la MRC de l’Érable.

À partir d’une étude récente de l’Université Laval sur plus de 600 tourbières du sud du Québec, la tourbière de Villeroy s’est classée 2e pour son potentiel de conservation en raison de sa grande superficie, de la diversité de ses habitats floristiques, etc.

En plus d’une multitude d’espèces animales ou végétales qui font le plaisir des chasseurs ou randonneurs comme l’orignal, la perdrix, le bleuet…, d’autres se distinguent par leur rareté ou leur caractère insolite. Parmi celles-ci, des oiseaux, la Paruline à couronne rousse et la Maubèche des champs, des plantes insectivores, la Sarracénie pourpre (petits cochons), et des Orchidées rares comme la Platanthère à gorge frangée et le Calopogon tubéreux.

Dans la partie publique de la tourbière et son milieu terrestre adjacent, il est maintenant possible de s’adonner à la randonnée pédestre dans un petit réseau de sentiers de plus de trois kilomètres qui culmine par un trottoir de bois de 1,2 kilomètres déposé directement sur la tourbière. Période d’ouverture: du 1er mai au 15 octobre.