Boisé du Tremblay de Longueuil bientôt refuge faunique

Le Boisé du Tremblay de Longueuil sera bientôt désigné refuge faunique par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec. Ce statut assurera sa pérennité en matière écologique, qui est menacée depuis deux décennies par l’étalement urbain.

Cette demande a été déposée à Québec par le Service des parcs et des espaces verts de la Direction du génie de Longueuil. Si l’obtention de cette reconnaissance est officiellement approuvée par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec, elle serait une grande victoire pour les écologistes, notamment pour Tommy Montpetit, qui mène depuis 15 ans une lutte pour que cette zone de 200 hectares soit protégée, et ainsi éviter la disparition d’espèces menacées comme la rainette faux-grillon par exemple. Voir : www.soslongueuil.org